Trou noir : les supercalculateurs en action

  • Par jcgi
  • Le 17/04/2019

10/04/2019

Prouesses techniques réalisées par une impessionnante participation de personnes (dont Katie Bouman ) et par les supercalculateurs : photo d'un trou noir.

Ces aberrations cosmique n'avaient, jusqu'à présent, qu'une existence mathématique. Aujourd'hui on peux les voir, du moins, on en en voit un, celui de la galaxie M87.

La masse de données captées sont énorme :   en avril 2017, pendant 4 nuits aux bonnes conditions atmosphériques, Sagitarius A* et M87* ont été ciblés par les télescopes qui ont collecté deux petabytes de données, c’est-à-dire 10 puissance 15 (1 000 000 000 000 000). L'analyse de ces données est proportionnelle à leur quantité. Deux ans de calculs ont donné cette fammause vue d'un trou noir !

Je raproche ces analyses avec celles qui permettent le traitement des données recueillies chaque seconde par les "data center" des grosses sociétés, ces "big data" qui fleurtent avec la fin des libertés individuelles, mais aussi avec une connaissance décuplée de notre monde. La transfomation numérique est certainement une courbe exponentielle...

 

JCG-INFORMATIQUE guichard jean claude technique informatique numérique information